Robin Hobb assassin royal

Coup de cœur : L’Assassin Royal, Robin Hobb

Hello !

Dans ce post, je vous parle de mon récent [ÉNORME] coup de cœur pour la saga L’Assassin Royal de Robin Hobb. Alors oui, je sais, c’est un grand classique et j’arrive après tout le monde. Mais il n’empêche que plusieurs de mes proches n’en avaient encore jamais entendu parlé. Je viens donc ajouter mon humble contribution à toutes les autres critiques qui doivent exister sur cet saga.

Après avoir vu et lu pas mal de retours sur ces romans, faisant même partis des plus grands coups de coeur de certaines personnes aux goûts de lecture à peu près similaires au mien, j’ai acheté mon exemplaire. Il est resté assez longtemps dans la Pile à Lire, je repoussais l’échéance de lecture de cette brique. Au fond, le sujet ne me tentait pas plus que cela : Dans le contexte d’une époque médiévale fantastique, on nous raconte l’histoire d’un jeune garçon qui commence son apprentissage d’assassin du roi… Ouais, bof, non ?

…EH BIEN NON C’EST TROP BIEN OK ?

Bon, je suppose qu’il va vous falloir un peu plus d’arguments que ça. Alors je commence avec:

 

1- l’écriture vraiment fluide et agréable à lire

 

Robin Hobb est définitivement une VRAIE conteuse. Elle sait immerger son lecteur dans son univers, elle maîtrise l’art de se représenter la scène, elle sait mener les péripéties, nous faire sursauter, grogner, pleurer, rire, et même faire battre notre coeur ! Même les moments plus lents, ne paraissent jamais ennuyeux… Même un sujet de fantaisie médiévale peut être lu et adoré DE TOUTES ET TOUS !

Cependant, je tiens à vous mettre en garde : j’ai effectivement trouvé de grosses longueurs au début du premier tome, environ la première moitié. Enfait, il n’y pas énormément d’actions “spectaculaires”. Je dois admettre que je ne voyais pas vraiment où l’autrice voulait nous emmener et j’ai failli abandonner en me disant que si c’était “que” ça, ouais, ok c’est cool, mais c’est sans grand intérêt. Or j’avais tort, bien entendu. OUI, le début est plus lent, mais je pense qu’il est essentiel pour réussir à s’immerger pleinement dans l’univers, connaître les personnages, s’attacher à eux… Sans ça, on est pas vraiment dedans et adieu le coup de coeur ! Et comme j’ai dis, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, c’est super fluide, je tourne les pages tranquille, je vois bien les scènes etc.

Et passé la seconde moitié, mamamia ! J’ai ressenti une nouvelle fois (après La Passe-Miroir de Christelle Dabos, qui méritera sa critique aussi !) cette sensation “d’abandon” dans la lecture, de ne plus être dans l’espace-temps du réel, mais d’ETRE le livre… C’est merveilleux !

 

2- Les personnages très crédibles et hauts en couleur

 

J’avoue avoir une grande exigence en matière de personnages… Je suis très peu sensible aux mauvais clichés, aux personnages à la psychologie peu travaillée, avec peu de nuances… ce qui les rendent peu crédibles. Là, c’est tout l’inverse. Bon je ne dirais pas que c’est totalement hors du cliché, il y en a qui marchent c’est vrai et qui sont traités avec justesse et habileté, ce qui est le cas dans la saga.

Le roman est à la première personne, nous sommes donc dans la tête de Fitz. Fitz est le bâtard du prince qui devait devenir roi, mais qui est mort avant son accession au trône, il est pris sous l’aile du roi (son grand-père, donc) et passent un pacte : en échange d’une protection, éducation et prise en charge, il devra être son assassin secret.

Ce qui est attachant, c’est qu’on le suite dès sa plus tendre enfance (pas si tendre que ça…), le roman s’ouvre et il a 6 ans je crois bien. Il grandit vite mais il a seulement 15 ans à la fin du premier tome, ce qui fait qu’on se prend rapidement d’affection pour ce petit garçon puis jeune homme que la vie n’aide franchement pas… On suit ses doutes, ses peurs, ses tristesses, ses erreurs, mais ce que j’ai vraiment aimé ce sont ses valeurs. C’est un garçon malmené par la vie, mais qui reste droit, honnête et courageux….(<3).

Et bien sûr, je dois absolument mentionner les personnages qui gravitent autour de Fitz, ceux qui lui servent de figures “familiales” comme Burrich, Umbre, Patience, Vérité… Tous autant de personnages attachants, nuancés, profonds, qu’on apprend à découvrir, on s’y attache, on les déteste, ils nous agacent, mais enfait on se rend compte qu’on les aime…

 

3 – Une intrigue palpitante

 

L’intrigue de cette histoire nous tient en haleine du début à la fin. Dans ce livre, on nous parle de complots, de mystères, de combats (mais pas trop), de menaces terribles qui planent sur le royaume, et le tout écrit de manière extrêmement fine, juste et humaniste. Bien sûr l’autrice laisse la part belle aux émotions, aux sentiments et relations entre personnages, ce qui, je trouve, était un parfait équilibre “action / relation” . J’ai eu peur, j’ai beaucoup pleuré, parfois j’ai ris, mon cœur a battu très fort…

 

4- Le rapport à l’intuition et aux animaux

Amis des animaux, ce livre est fait pour vous. Comme beaucoup, j’ai toujours rêvé de pouvoir communiquer avec les animaux, et c’est ce que j’ai réussi à faire à travers Fitz ! Il a un don nommé “le vif” qui lui permet de se connecter aux émotions et pensées des animaux. Il se lie comme ça à des chiens ou des loups qui deviennent ses plus fidèles compagnons… J’ai lu des passages absolument fascinants sur sa relation avec ses animaux et j’ai trouvé ça merveilleux. On nous parle aussi d’instinct et d’intuition, thématiques qui me sont particulièrement importantes.

Ces quatre points, c’est un peu le cocktail de réussite d’un bon livre non ? A cela j’ajoute bien sûr :

  • une romance (qui m’a profondément touchée…)
  • des thématiques modernes (alors que le livre est écrit depuis une vingtaine d’années)
  • des personnages féminins aux personnalités fortes, courageuses, qui ne se plient pas au rôle qu’on veut leur attribuer…

Bref, une vraie pépite. Donc je répète mon conseil : accrochez vous pour le début un peu lent, et après vous aurez des pages et des pages de pur bonheur !

 

Robin Hobb assassin royal

 

Robin Hobb assassin royal


4 Comments

  • Ludivine

    18 février 2019

    Coucou, merci pour ton super article. Tu m’avais déjà parlé de ce livre, mais là, j’ai vraiment envie de le lire à mon tour !!!
    Pleins de bisous

    Reply
    • Alizée

      4 mars 2019

      Hâte que tu m’en dises des nouvelles 😉

      Reply
  • Hélène

    5 mars 2019

    Je viens de terminer le premier tome et j’ai ADORE !!!! En effet il m’a également fallu un peu de temps avant de “rentrer” dedans mais je sais que ça n’est pas le cas pour tout le monde…certains sont très vite happés par l’histoire !;)
    Je suis heureuse de commencer le 2 ème tome et de retrouver tous ces personnages hauts en couleur….

    Reply
    • Alizée

      8 mars 2019

      Trop contente que tu aies apprécié au point de lire le 2ème !!! Il faut partager les pépites ;)PLein de bisous ! <3

      Reply

Répondre à Ludivine Annuler la réponse

Je vous préviens par mail de ma réponse ? C'est toujours plus sympa :)