Mes plaisirs de l’automne

Il y a quelques années, j’appréhendais avec terreur l’arrivée de l’automne, du froid, de la pluie et de la nuit qui tombe de plus en plus vite. Mais depuis que j’ai passé 6 mois en Angleterre où la nuit tombe à 16h mais où la culture du cocooning et de la chaleur humaine bat son plein à cette période, j’ai peu à peu réalisé que finalement j’aimais plutôt bien certains aspects.

Aujourd’hui, j’entends encore des proches se lamenter du soleil qui s’en va, regretter la chaleur de l’été (qui me manque aussi, on ne se le cache pas !), mais au fond de moi, une excitation toute autre prend forme. Je sais qu’arrivent les longues soirées cocooning à tricoter ou lire un livre, blottie dans un plaid tout chaud avec une bougie parfumée à mes côtés. Voici donc ma liste de mes petits plaisirs simples de l’automne.

automne potirron little notebooks

1 – Les soirées cocooning

L’arrivée du froid et de la nuit tôt, invite au repli et à prendre soin de soi. Quoi de plus réjouissant que de se lover confortablement dans son canapé avec une tisane, un plaid douillet accompagnée de Netflix/un livre/un tricot et se sentir tout chaud, tout bien, tout confort ?

Pour être toujours plus douillet, on peut s’armer de pyjama en pilou pilou, de robe de chambre fluffy, de plaid en tous genre… On n’a jamais assez de choses COSY !

J’apprécie particulièrement aussi faire semblant d’avoir un feu de cheminée et allumer 2-3 bougies pour leur côté réconfortant et hypnotisant. Je conseille particulièrement la bougie Soft blanket de Yankee Candle qui sentles draps propres (trop agréable !).

cocooning tricot little notebooks

cocooning lecture little notebooks

2- Le retour des activités manuelles

En automne, c’est aussi une pré-période de Noël pour les tricoteuses ! Eh oui, les projets faits maison, ça prend du temps. Il faut donc commencer relativement tôt pour avoir le temps de finir tous les projets voulus. Quand arrive l’automne, j’adore retrouver le moelleux et la chaleur de mes pelotes (que je n’ai jamais vraiment quitté hein…). Je sors donc mes aiguilles en bambou, choisis mes couleurs et commence mes créations.

C’est aussi une période où ma créativité bat son plein. Je ne sais pas pourquoi, sans doute les 1001 couleurs des feuilles sur les arbres qui m’inspirent… Mais j’ai plein d’idées, plein de projets en tête.

Pour l’un deux, je me suis inspirée du blog de Dame Oiselle de Papier, qui en plus d’être une personne tout à fait charmante et intéressante, propose plein de créations magnifiques dont ses fameux herbiers ! J’ai repris son idée du carnet d’automne (que vous pouvez voir sur ce lien) et je me suis fait le mien, en y faisant mon petit herbier et mes petites listes d’automne.

tricot echarpe little notebooks

automne creation carnet little notebooks

automne creation carnet little notebooks

automne creation carnet little notebooks

3 – La cuisine réconfortante

L’arrivée de l’Automne signe aussi le renouvellement de nos frigos ! J’avais tellement hâte de pouvoir cuisiner de délicieuses soupes maison, tartes au potiron, cupcakes au butternut !

automne cuisine little notebooks

automne cuisine little notebooks

4- La beauté de la nature

La nature s’habille de mille couleurs, c’est un tableau, un feu d’artifice de couleurs. Qui n’est pas émerveillé devant une telle beauté ? Cette année, plus que les précédentes, je veux me concentrer sur les petits bonheurs de la vie quotidienne.

Il ne tient qu’à nous et à notre perception du monde de voir les beautés simples de notre monde comme une feuille qui tombe juste devant nos pieds, la ramasser, la contempler, la coller dans un carnet pour la garder à tout jamais.

Il ne tient qu’à nous d’être attentifs à la nature, aux animaux, aux émotions des gens et de prendre en nous tout ce qui est bon à prendre et d’ignorer ce qui pourrait nous être néfaste.

Cette beauté de la nature qui se meurt pour laisser place à l’hiver, est signe d’un renouveau, d’un nouveau départ et c’est cette beauté là que je veux garder.

automne little notebooks feuilles

automne little notebooks feuilles

Puis il y a d’autres plaisirs tous simples comme :

  • le retour des écharpes fait main
  • Mettre des gros pull chauds et douillets
  • Les chaï latte avec supplément chantilly
  • les gateaux aux pommes et à la cannelle

Et vous, quels sont vos plaisirs de l’automne ?

 

DIY : le plaid en tricot

Coucou tout le monde ! Je me suis remise au tricot depuis cet été et j’avais envie d’aller au bout d’un projet : un plaid tout moelleux !

plaid au tricot fauteuil

Alors comme ce sont mes débuts, il n’est pas totalement parfait (soyez indulgents avec mes petites erreurs sur les photos !) et je n’ai pris appui sur aucun modèle existant… Du coup je peux vous dire grosso modo comment je l’ai réalisé (même si je pense qu’il y a de meilleurs techniques). Mon plaid est composé de 4 pans. Deux réalisés en point de côtes simples et deux avec une torsade au milieu.

Dimensions : Mon plaid mesure 99cm de long et 58cm de large (sans compter les franges).

Matériel :

– 5 pelotes rose framboise achetées à Cultura d’une grosseur de fils de 8 (3,10€ l’une)

– Aiguilles n°8

– Aiguille à coudre à bout rond

Réalisation :

J’ai monté 40 mailles sur mes aiguilles pour le premier pan en point de côtes simple.

  • Rang 1 : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers… jusqu’à la fin du rang.
  • Rang 2 : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 maille envers… jusqu’à la fin du rang.
  • Continuer ainsi jusqu’à ce que le pan de laine fasse environ (ne pas oublier de passer son fil à l’avant ou à l’arrière suivant le point qu’on doit tricoter !)

J’ai fait deux pans de cette technique.

J’ai monté également 40 mailles pour les pans du milieu avec les torsades.

  • Rang 1 : 10 mailles en point de côte (endroit, envers…), 5 mailles endroit (point mousse), Torsade avec un point jersey (donc endroit sur les 5 et 5 mailles suivantes) (je laisse 8 rangs avant d’en refaire une nouvelle).
  • Rang 2 : 10 mailles en point de côte, 5 mailles endroit, Torsade en point jersey (envers sur les 5 et 5 mailles suivantes)
  • Alternez les rangs 1 et 2 jusqu’au bout de votre pan.

J’ai donc fait deux pans ainsi.

Une fois les 4 pans réalisés, je les ai assemblés chacun côte à côte avec mon aiguilles à bout rond et le reste de la laine.

Comme les extrémités ne sont pas exactement droites du fait des torsades (au point jersey), j’ai décidé de réaliser des franges pour « brouiller » l’effet de vague. On peut aussi agrémenter le plaid avec des petites fleurs au crochet (que j’ai réalisé mais pas encore cousu, j’attends de voir si ça ne fait pas trop chargé !)

A vos aiguilles !

plaid tricot

 

torsade plaid tricot

IMG_2669

DSC08834