Semester in Wolverhampton

Wolverhampton city centre

Bonjour à tous, eh oui cela fait quelques temps que je n’ai pas publié dans le blog et je m’en excuse. Pour tout dire c’était un peu la folie pour moi car j’ai travaillé tout le mois d’Août en même temps que je devais préparer mon départ Erasmus en Angleterre.

Hi everyone, I know it’s been a long time since I haven’t posted anything, I’m so sorry. It’s been crazy for me this summer with my job and my departure for England as an Erasmus student.

Cela fait en effet un mois que je suis arrivée dans la jolie ville de Wolverhampton pour suivre les cours à l’Université jusqu’au mois de Janvier. J’en profite donc pour faire un petit point sur cette petite ville de 200 000 habitants qui compte en majorité des étudiants.

Indeed, I’m currently in the lovely city of Wolverhampton to attend some University courses for 5 months. I take this opportunity to explain what’s interesting to do in this 200 000 inhabitants who are mostly students.

Près de Birmingham, Wolverhampton est donc une ville principalement universitaire dans lequel on trouve absolument tout ce dont un étudiant a besoin. Tout d’abord on trouve un super campus divisé en trois catégories : le campus economy (12 par couloir, salles de bain et toilettes partagées), le campus standard (6 par couloir, salle de bain et toilette partagées) et le campus en-suite (6 par couloir mais salle de bain et toilette privatives). Je me trouve à Lomas Street dans le campus standard et je dois avouer qu’au début ce n’était pas évident de me retrouver en colocation pour la première fois de ma vie, mais au final on s’adapte et on rencontre des gens très sympas.

Near Birmingham, Wolverhampton is a really busy university city in which you can find everything you need. First of all, the campus is divided in three parts: the economy campus (12 per corridor, shared bathrooms and toilets), the standard campus (6 per corridor, shared bathroom and toilet) and the en-suite campus (6 per corridor, private bathroom and toilet). As for me, I’m in Lomas Street standard campus. I must admit that it wasn’t easy for me to share that kind of intimacy with strangers, but in the end we meet really nice people and we adapt.

Wolverhampton city campus

Wolverhampton city campus

Je n’oublie pas bien sûr de mentionner l’Université en elle-même qui comporte plusieurs bâtiments et s’étale au nord de la ville. Pour avoir passé un mois de cours pour l’instant, je dois dire que je suis ravie du système pédagogique anglais qui laisse vraiment la parole aux élèves, les permettant de s’exprimer, de réfléchir en groupe. Bien sûr ce n’est pas évident d’être à l’aise en anglais pour certaines idées complexes, mais c’est un très bon exercice.

Then, of course, there is the University of Wolverhampton. There are several buildings extending in the north of the town. I’ve attended my courses for a month and I must say that I’m thrilled by the British pedagogic system. The pupils can speak freely, they can express and think by themselves. Obviously, it’s not that easy for me to express complex ideas in English, but I think it’s a really good exercise.

University of Wolverhampton

Ensuite, le centre-ville est étonnamment agréable et charmant. Je suis partie avec l’idée que c’était une ville étudiante, petite et sans âme, eh bien je me suis trompée. En effet j’ai trouvé la ville absolument mignonne et pleine de vie. Il y a de nombreux pubs comme le George Wallis pour y manger des English breakfast typiques et pas très chers, des clubs comme le Grain Store, un grand centre commercial avec des magasins comme Primark (héhé), une église Saint Peter’s Church qui vient apporter la touche historique à la ville. Aussi, j’apprécie particulièrement le style british de la ville tout simplement. J’allais oublier l’énorme stade de foot avec l’équipe les Wolves Wanderers, qui sont absolument mythiques ici !

The city centre is surprisingly nice and charming. I’ve had this idea that it would only be a student, small and charmless city but I was wrong. Indeed, I’ve found the city absolutely lovely and joyful. There are loads of pubs (e.g. George Wallis to eat cheap and typical English breakfast), clubs like The Grain Store, a huge mall with stores like Primark and a church named Saint Peter’s Church for the historical aspect of the city. I also really enjoy the British style. I almost forgot to talk about the football stadium with the football team : the Wolves Wanderers (really famous around here).

Wolverhampton city centre

Wolverhampton city centre

Wolverhampton city centre primark

Wolverhampton St Peter's church

Wolverhampton city centre

Wolverhampton St Peter's church

Wolverhampton city centre

A 5-10 minutes du centre-ville on trouvera également un grand parc nommé West Park qui fera le bonheur des joggeurs, promeneurs du dimanche et enfants. Ce qui m’a particulièrement étonnée est le nombre d’animaux qu’on peut y trouver. Les écureuils anglais ne sont pas farouches. Ils gambadent librement dans l’herbe avant de grimper aux arbres et n’hésitent pas à venir grignoter une petite graine si on leur en tend.

A short walk away from the city centre, you may find the West Park, the perfect place for runners, Sunday’s walkers and children. I was really surprised by all the animals you can find. British squirrels aren’t afraid by the humans. They run freely in the grass and don’t hesitate to nibble on some seeds that you can give them.

Wolverhampton west park squirrel

Wolverhampton west park squirrel

Wolverhampton west park birds

Wolverhampton west park birds

Pour une dernière activité à 15-20 minutes en voiture de Wolverhampton, je conseille particulièrement le jardin de roses de David Austen situé à Albrighton. Ce petit endroit magique cultive l’art de la rose. Le jardin est gratuit et il est séparé en deux parties. La première nous permet de découvrir différentes espèces de roses qui sentent toutes un parfum différent et enivrant. La deuxième se présente davantage comme un jardin un peu plus sauvage avec plusieurs zones à découvrir. Je conseille aussi de se poser prendre un typique Tea Time avec scones dans une vaisselle magnifique.

I can advise a last activity: the David Austen rose’s garden, at 15-20 minutes’ drive from the city centre. The garden is situated in Albrighton and it’s a magical place for the art of rose. The entrance is free and you have two mains parts. The first one allows us to discover different types of roses with really good smell. The second one looks like a pretty wilder garden. Afterwards, you can enjoy a nice Tea Time with British scones in an amazing crockery.

david austen roses

tea time david austen roses

david austen roses garden

david austen roses garden

Un week-end à La Rochelle

Un p’tit week-end à La Rochelle ? OUI ! Mais que fait-on de bien à La Rochelle ?

DSC01450 web

1. La nourriture !

On peut manger des sushis au Koï. J’ai été agréablement étonnée de découvrir un nouveau type de restaurant de sushis autre que les grandes chaines dans lesquelles j’ai toujours eu l’habitude d’aller (du style Planet Sushi ou Sushi shop, Ô grande sushi addict que je suis !). Pour un prix plutôt raisonnable, on nous sert un beau plateau de sushis ou de makis généreux accompagnés de leur gingembre et wasabi. On sort du restaurant le ventre bien rempli et la conscience plutôt soulagée car après tout ce n’est que du riz et du poisson… N’est ce pas ?

Consultez leur site ici !

DSC01381web

DSC01389web

On peut également déguster de délicieuses glaces près du port chez Ernest Le Glacier pour se rafraichir après une longue promenade (ou juste parce qu’on est gourmande, arrêtons de nous trouver des excuses !). Adepte de parfums originaux et fleuris je prends toujours, quand il y a, rose ou violette. Cette fois-ci je me suis laissée tentée par Rose-Litchi… Association de parfums totalement validée et que je recommande vivement ! Vous pouvez choisir vos parfums sur leur SITE !

DSC01461web

DSC01464web

 

2. sortir en ville, au port et en découvrir l’histoire

La Rochelle est une ville qui conjugue à la fois la préservation du patrimoine et innovation. Originellement village de pêcheur, La Rochelle est fondée au Xème siècle et devient rapidement un port très important. Ville indépendante, elle soutient les idées protestantes lors de la Réforme et plus tard en 1628, elle subit le siège causé par Louis XIII et Richelieu. C’est encore le commerce qui la sauve et lui permet de connaitre par la suite renaissance intellectuelle et rayonnement artistique.

DSC01422web

DSC01446web

Parmi les monuments les plus importants on peut citer la tour Saint Nicolas datant de 1372 C’est la tour la plus importante et symbolise la souveraineté de la ville car protégeait contre les menaces de la mer.

DSC01436web

L’architecture de la scène nationale La Coursive où passent différents arts tant de la danse que du théâtre, du cirque, de l’opéra, est issue de l’ancien couvent des Carmes construit par les Pères Carmes en 1665. Il devient par la suite en 1847 le marché aux poissons comme on peut le voir écrit sur le bâtiment. Ensuite, après avoir été la maison de la culture, elle devient en 1990 La Coursive, scène de spectacle.

DSC01445web

3. Sortir le soir

La Rochelle est une ville très étudiante et dynamique en son sein. Dès la tombée de la nuit, de nombreux bars sont à notre disposition et nous avons choisi d’aller au Mauvais Garçon au décor de scènes de cinéma. Une très bonne musique pop-rock installe directement une ambiance à la fois décontractée et branchée, face à des barmans très sympas prompts à offrir quelque shooters !

DSC01403web

DSC01416web

DSC01417web

4. Voir les petites curiosités

Enfin, La Rochelle est une ville qui réserve quelques surprises ! En se promenant le long du port, voici mon petit coup de cœur.

DSC01425web

DSC01429web

DSC01435web

DSC01427web

DSC01432web

ENJOY !

DSC01451web